You are currently viewing Dans les coulisses de l’écriture d’Olivier Liron
©Olivier Liron

Dans les coulisses de l’écriture d’Olivier Liron

Entrons dans les coulisses de l’écriture d’Olivier Liron… L’écrivain vient de sortir son nouveau roman Le Livre de Neige, aux éditions Gallimard. Il nous parle de cappuccino, de l’aurore et du dictionnaire des synonymes. Entretien.

Vous écrivez…

Sur des carnets, des feuilles volantes ou un fichier Word ?

Sur l’eau, de préférence. Auf dem Wasser zu singen (en français À chanter sur l’eau) est un lied de Schubert que j’affectionne. Plus sérieusement, j’écris sur un MacBook. Et l’application Notes de mon téléphone.

Dans un bureau ou dans un lieu public ?

À la maison. Devant le ciel et les nuages. 

Au calme ou en musique ?

Au calme, avec Le Clavier bien tempéré de Bach dans les oreilles.

Avec un thé ou un café ?

Un cappuccino. 

Avec un plan ou au fil de l’eau ?

Un plan très élaboré. 

Tous les jours ou en fonction de l’inspiration ?

Tous les matins.

En lisant pendant les périodes de rédaction ou pas du tout ?

Toujours.

La première phrase au début ou à la fin de l’écriture du manuscrit ?

Au début. À la fin. Au milieu. Au centre. Je réécris en permanence. L’écriture est une sphère infinie, dont le centre est partout et la circonférence nulle part. 

Le jour ou la nuit ?

À l’aurore, armé d’une ardente patience.

Avec des tocs et des objets fétiches ?

J’ai toujours mon mug « I love New York ».

Même quand vous n’écrivez pas ?

Quand je n’écris pas, je n’écris pas. Montaigne, au livre III de ses Essais : « Quand je dance, je dance ; quand je dors, je dors. » Qui écrit aussi : « Esope ce grand homme vid son maistre qui pissoit en se promenant : « Quoy donq, fit-il, nous faudra-il chier en courant ? Mesnageons le temps… »

Que trouve-t-on…

Sur votre bureau ?

Rien d’autre que mon ordinateur. J’éprouve le besoin de ne pas m’encombrer. Laisser de la place au blanc souci de notre toile… « Rien, cette écume, vierge vers… », écrit aussi Mallarmé.

Dans vos pensées quand vous cherchez des idées pour votre prochain roman ?

De la joie.

Dans vos carnets, si vous en avez ?

Des mots et des larmes.

Sur votre table de chevet ?

Une lampe de chevet. What else ? Et un dictionnaire des synonymes, dont je lis toujours quelques pages avant de m’endormir. 

Dans votre esprit quand vous écrivez ?

J’écris avec mon corps.

Sur la première page de votre dernier roman ?

Je laisse les lecteurs le découvrir. (Le livre de Neige, aux éditions Gallimard). 


Quelques carnets et blocs-notes pour écrire à votre tour, disponibles sur notre boutique en ligne :