Atelier d’écriture n°9 : la photographie
© Martin Parr - New Brigthon, England

Atelier d’écriture n°9 : la photographie

Cette semaine, pour l’atelier d’écriture n°9, nous n’allons pas travailler sur un genre littéraire précis. Il n’y a pas que les livres pour écrire. Mais nous allons partir et nous inspirer d’une photographie. Nous avons choisi celle d’un couple, prise à New Brighton par Martin Parr, célèbre photographe britannique.

Le principe est simple :

Nous vous proposons d’écrire cette semaine une microfiction ou une petite nouvelle inspirée de cette photographie. Elle met en scène un couple, attablé dans un café ou un restaurant. L’idée est de retranscrire l’atmosphère si particulière qui ressort de cette photographie, tout en vous l’appropriant. Soyez créatif. Sentez-vous libre d’imaginer une vie à ces deux personnes, sous la forme d’un dialogue, d’un récit, d’un journal…

Aucune contrainte, si ce n’est de raconter la vie de ce couple. Et si l’exercice vous plaît, allez faire un tour sur les sites de vos photographes préférés pour vous exercer à nouveau. La photographie, comme la peinture, sont des médiums fabuleux pour l’inspiration. Ils nous donnent un instant de vie, à nous de le raconter.

Conseil :

On entend souvent le petit adage : “Pour écrire, il faut lire”, mais pas seulement. Pour écrire, il faut vivre, sortir, observer les gens qui nous entourent, les inconnus dans la rue, mais aussi voir des films, des concerts, des expositions de peintres comme de photographes. En un mot, soyez curieux. Et comme le dit le créateur Paul Smith, l’inspiration est partout, il suffit d’ouvrir les yeux.

Il est temps de se mettre à écrire. Si vous n’avez pas encore de carnet dédié, vous trouverez ci-dessous des carnets parfaits pour les écrivains en herbe. À dans une semaine pour un nouvel atelier !

PS : Si vous voulez publier vos textes en commentaires de l’article pour vous entraidez, n’hésitez pas ! Je viendrai faire un tour de temps en temps aussi pour vous lire.